Our Recent Posts

Archive

Tags

Comment vivre au mieux le confinement ?

Bonjour à tous,


en cette période toute particulière liée au confinement obligatoire, je vous propose un premier article pouvant vous aider à le vivre au mieux. Cela s'applique tout autant aux personnes qui vivent seules, qu'en couple ou en famille.


Voici donc un premier article à lire et à partager, qui sera suivi d'autres écrits et / ou de vidéos. Mon but est ici de répondre au mieux à vos besoins, à vos questions, et ce, pour un maximum de personnes.


Je fais ici le choix d'écrire, plus que de mettre en place des téléconsultations, afin de répondre au plus grand nombre et pour que puissiez garder trace de ces partages et les appliquer à votre rythme.




1 ) Conserver une structure de vie

Je m'explique : dans un premier temps, le confinement peut nous apparaître comme des vacances, comme un temps de repos forcé. Nous avons ainsi envie de faire la grasse matinée, de nous coucher tard ou de prendre l'apéritif plus que de raison (d'autant qu'il fait beau). Effectivement, s'accorder un peu de bon temps pour compenser le choc de l'annonce de ce huis clos peut sembler agréable et peut être salvateur.


Néanmoins, il va s'agir ensuite de reprendre un rythme de vie régulier et structuré. Se donner des heures de lever et de coucher, des heures de repas, de toilette, etc, va contribuer à nous apporter une bonne hygiène de vie et aussi un cadre rassurant et sécurisant.

2 ) Prévoir des objectifs journaliers

Pour participer à cet effet rassurant et sécure, nous pouvons établir un planning journalier, en définissant pour chaque jour, au moins 3 objectifs. Sur ces objectifs, veillez à en conserver au moins un qui vous soit propre et personnel. En effet, il est plus qu'essentiel de penser à soi et de prendre du temps pour cela.


Si vous êtes en famille, avec vos enfants, vous pouvez imaginer avec eux des objectifs, qui pourront se traduire sous forme d'ateliers par exemple, ou de jeux. Cela peut être un atelier cuisine, un atelier créatif, vidéo, d'éveil musical ou des jeux de société à sortir des armoires, pour passer un moment convivial tous ensemble.

3 ) Un temps pour revoir ses priorités

Lorsque nous nous retrouvons ainsi face à nous-mêmes, des peurs, des angoisses, des questionnements peuvent resurgir. Ils ne sont en effet plus ensevelis sous notre rythme de vie trépidant d'habitude. Dans ce cas, prenez le temps d'accueillir ce qui vient, que ce soit une émotion ou une question et profitez de ce temps pour écrire ce que vous avez sur le cœur. L'écriture est un très bon moyen de se décharger mentalement. Vous pouvez également profiter de cette période pour rédiger votre journal de confinement, en écrivant ce que vous vivez, ressentez, faites...


Ce huis clos peut être une formidable occasion de revoir les priorités de votre vie, de faire un point, un bilan. Vous pouvez par exemple vous demander si votre métier correspond à vos véritables aspirations, si le temps que vous vous consacrez ou que vous consacrez à ceux que vous aimez est suffisant, si de nouvelles idées/envies vous viennent à l'esprit. C'est aussi le moment de revenir à l'essentiel : qu'est-ce qui compte pour vous, dans votre vie ?


Nous pouvons d'ores et déjà préparer notre a-venir, y réfléchir, pour lui donner un sens neuf, nouveau et renaître ainsi de cette période « érémitismale » (néologisme tiré du mot ermite, personne vivant dans la solitude et le recueillement, partageant sa vie entre prières, méditation, ascèse et travail), tout comme le phénix.



4 ) Gérer son anxiété, ses angoisses et ses peurs

L'annonce du confinement et des différentes mesures prises par le gouvernement, a pu engendrer en chacun de nous un choc émotionnel important, libérant des peurs, des angoisses, de l'anxiété... C'est pourquoi, il va être essentiel de trouver des outils vous permettant de mieux gérer ces émotions.


Par exemple, utiliser des méditations guidées (Youtube / petit bambou), des exercices de cohérence cardiaque ou encore de respiration, pourra contribuer à cela. À vous, de trouver le ou les outils qui vous correspondent et vous aident vraiment. Je m'emploierai à rédiger un article recensant les outils possibles et à vous fournir des liens internet. Retrouvez plus de précisions sur mon article « 4 étapes pour mieux gérer mes émotions », que vous trouverez sur mon blog (www.psychologuebaulon.com).

5 ) Exprimer ses émotions

Nous l'avons vu, le confinement nous place face à nous-même, à des émotions que nous pensions guéries ou apaisées. Il est alors temps de les exprimer, notamment si vous n'êtes pas seul chez vous. En effet, les garder pour vous et les accumuler, risque fort de remplir votre cocotte minute, qui explosera à la moindre occasion. C'est le moment de vous dire, de relater ce qui vous tracasse, ce que vous ressentez et ainsi de créer des liens plus forts avec vos proches. Faites de même avec vos enfants et incitez les à vous dire régulièrement comment ils se sentent. Si vous êtes seul, l'écriture ou le fait d'appeler un de vos proches pourra vous aider.

Bien entendu, ces conseils ne sont pas exhaustifs, vous pouvez partager dans les commentaires vos idées, vos propres conseils et ressources, mais également poser vos questions face à ce que vous vivez plus particulièrement. Je tenterai ainsi de vous répondre et de vous soutenir au mieux.


Vous pouvez retrouver ces articles et vidéo sur mon site internet www.psychologuebaulon.com à la rubrique Blog,


ou encore sur ma page Facebook : Marjolaine Thomas Psychologue.


Vos questions sont les bienvenues par email sur : marjolaine.thomas777@gmail.com



Prenez soin de vous,

Marjolaine THOMAS

 

06 84 50 53 39

©2018 by Marjolaine Thomas.Tous droits réservés.
N° SIRET : 798087441 / N° ADELI : 359313863

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now